Processus de mise en place d’un projet de démonstrateur dédié à la valorisation

Le projet de démonstrateur vient après la définition d’un projet phare qui sera prioritaire parmi les autres projets de recherche en cours, (par exemple la mise en place d’un bâtiment intelligent innovant, la mise en place d’un véhicule électrique nouveau, d’une nouvelle source énergétique, d’un nouveau médicament, etc,) et suite à une phase de pré-maturation qui dure 3 à 6 mois et vise à confirmer les potentialités de la technologie au regard d’un marché accessible.

Il est le résultat de la phase de maturation qui elle dure 12 à 18 mois. A partir du plan projet labellisé, il est nécessaire de :

  • Réaliser les actions prévues selon le planning et le budget prévus dans le plan de maturation

– Construire le cahier des charges du marché ciblé

– Réaliser un démonstrateur adapté

– Renforcer la propriété intellectuelle

– Choisir une stratégie de transfert (licensing, start-up, partenariat de co-développement)

– Promouvoir le projet (salons industriels, presse spécialisée, Forums,…)

  • Mobiliser toute l’équipe projet

– Ajuster le déroulement du projet en fonction des jalons, d’évènements nouveaux, …

– Partager l’information autour du projet (Plateforme collaborative, reporting…)

– Formations : gestion de projets, PI, marketing de l’innovation, usages…

  • Préparer le transfert

– Rôle futur du porteur/co-porteur

– Constitution d’une équipe d’incubation

– Contacts avec dispositifs, acteurs de l’accompagnement et du financement de l’innovation (SATT, Pôles, ARDI, NFID, …)

processus-dun-projet-de-demonstrateur

Figure : Processus d’un projet de démonstrateur

(COMES : Comités d’engagement)

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *